ELECTIONS MUNICIPALES 2013/ CANDIDATURE A LA MAIRIE DE FRANCEVILLE

 

CLR_PARTI_POLITIQUEDSC03319

 

 

 

Anicet BONGO ONDIMBA décline son projet

« Le moment est venu de démontrer nos capacités

de mieux gérer et de matérialiser le Partage »

 

L’homme a récemment fait son entrée dans l’univers politique national par la grande porte, en devenant militant d’un parti politique au parcours et bilan élogieux. Ce parti, c’est le Centre des Libéraux Réformateurs, un parti de la Majorité Républicaine pour l’Emergence dont le Président Fondateur n’est autre que le Général Jean-Boniface ASSELE OABANI.

A quelques mois des élections municipales au Gabon (qui auront lieu au courant de cette année), ce militant – soucieux d’apporter un souffle nouveau au sein du CLR – a affiché son ambition de présenter sa candidature pour briguer la tête de la Mairie de Franceville.

Anicet BONGO ONDIMBA, puisqu’il s’agit de lui, a bien voulu nous accorder cet entretien au cours duquel il donne ses motivations réelles, détaille les grands axes de son projet pour Franceville et envoie un message clair et précis aux électeurs.

 

Entretien exclusif réalisé pour le compte

de BASETV/ Radio UBUNTU et Croissance+

Par Maxime KAMGA F.

Croissance+ : Bonjour Monsieur Anicet !

Il y a quelques mois vous avez fait votre entrée en politique en devenant militant du CLR. Dès votre arrivée dans le parti, vous avez exposé plein d’idées de redynamisation. Et sans tarder, vous voilà prêt à relever un premier grand challenge notamment briguer la tête de la Mairie de Franceville lors des prochaines municipales.

Très franchement, ne pensez-vous pas être à ce stade un homme politique assez petit pour affronter et relever un si grand défi ?

Anicet BONGO : (Très grand sourire…) Quelle caricature ! Je comprends parfaitement votre inquiétude. Mais relevez un peu la tête, ne  vous focalisez pas sur ma personne. Le CLR n’a-t-il pas une grande assise au plan national ? N’a-t-il pas l’expérience politique dans ce pays ? Les hommes de terrain aguerris ? C’est incontestable. Et ça au moins vous le savez ! Pour revenir à ma personne, rassurez-vous, je ne suis pas un amateur en politique. Je vous recommande vivement de vous rendre à mes conférences et colloques autour des grands axes de mon projet pour Franceville.

Devenir le prochain Maire de Franceville, c’est un projet ficelé depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, je suis persuadé que le moment est venu de le mettre en pratique. C’est un objectif capital pour ma carrière. Evidemment qu’avant d’entrer en politique, j’ai été un homme d’affaires toute ma vie. J’ai pendant ce temps acquis une grande expertise sur l’un des aspects primordiaux de la vie de tous les hommes politiques au monde. Il s’agit de la gestion de la chose publique.

Mon entrée en politique n’a pour but que d’apporter cette expertise pour l’amélioration de la gestion de la cité notamment celle de Franceville. Et cette nouvelle gestion permettra de laisser un bon héritage aux générations futures tout en préservant les générations actuelles. Ce travail passera par des actes de solidarité et d’assistance dans plusieurs secteurs, après avoir compris l’ensemble des doléances de toutes les couches sociales. C’est le Partage au sens pratique du terme. J’ai aujourd’hui la capacité de matérialiser mon projet pour Franceville en apportant à la ville des innovations qui surprendraient beaucoup de compatriotes et d’observateurs de la scène politique nationale.

Croissance+ : Pour apporter les innovations dont vous faites allusion, il faut d’abord réussir à vous imposer face à vos adversaires et face aux électeurs qui pencheront sans doute pour un homme qui connaît Franceville dans son ADN et qui de surcroit,  aura des motivations réelles pour matérialiser son projet.

Parlez-moi de Franceville et de vos véritables motivations pour devenir le Maire de cette ville

(Attitude décontractée…) Ecoutez ! Franceville, c’est la ville de mon enfance et j’y réside actuellement de manière effective, vous pouvez le vérifier auprès des populations. Alors pour répondre précisément à votre question, retenez que Franceville dit MASUKU est la capitale provinciale de la deuxième région du Gabon ; le Haut Ogooué au sud-est du pays. Franceville est aussi la deuxième ville du Gabon après la capitale Libreville ; c’est une ville accueillante et cosmopolite car on y trouve toutes les communautés du Gabon et de nombreuses communautés d’Afrique et d’ailleurs installées depuis des décennies. Avec près de 200 000 habitants et étendue sur plus de 50  Km², c’est une ville agréable à vivre et reposante d’esprit ; très loin des mégalopoles et dotée d’une approche de développement intégrant la nature et la culture bantu.

La beauté de cette région, la chaleur de ses populations et le mode de vie encore proche de nos traditions m’a pressé à me présenter à la candidature de Maire. Mon ambition, c’est garantir à cette belle ville, un  développement qui prendra en compte notre culture, notre organisation sociale et nos traditions. Nous y intégrerons intelligemment le progrès technique et technologique nécessaire dans la préservation et la conservation de l’environnement.

Ainsi avec Moi, Franceville observera un essor dynamique et progressif de sa population, de son cadre d’existence et un développement naturel à travers un programme basé sur le civisme, des infrastructures et  des actions sociales (C.I.A). Le programme CIA va faire appel à toutes les compétences de bonne foi et de bonnes mœurs pour se mettre au service d’une ville qui se veut avant-gardiste et modèle de développement intégré et structurant.

Croissance+ : Avant le début de cet entretien, j’ai parcouru les grands axes opérationnels de votre projet pour Franceville. Un projet qui tourne autour du civisme et civilisation ; infrastructures et innovations ; actions sociales et assistance.

Mais de façon très simplifiée, que devrait retenir l’électeur moyen sur ce que vous allez apporter en tant que nouveau Maire de Franceville ?

 

LA SUITE DE CET ENTRETIEN A RETROUVER A PARTIR DU 25 Août....

OU ENCORE RENDEZ VOUS DANS UN KIOSQUE A JOURNAUX SOGAPRESSE AU GABON ET ACHETEZ LA NOUVELLE PARUTION DE CROISSANCE+ SORTIE PREVUE POUR LE 17 AOUT JOUR DE LA CELEBRATION DU 53e anniversaire de l'indépendance du pays.